Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une belle journée ici ou là

Des balades, des voyages, ici ou là , au jour le jour avec pour seule envie de s'émerveiller encore et encore

Le château des Ormes (partie 2) et "Suzette II" son canot à moteur (86)

La Vienne est une jolie rivière qui s'étire du Limousin à la Loire et donne son nom au département poitevin qui jouxte la Touraine.  Au Nord de Châtellerault, elle coule tranquillement avec des accents de douceur tourangelle. Paradis des pêcheurs, elle était jadis navigable mais les barrages ne permettent plus aujourd'hui que de courtes balades.

Dans un précédent billet sur le château des Ormes, je vous parlais de sa rénovation. C'est ensevelie sous un tas de gravats qu'on découvrit en 2002.... Suzette. Je vous en dit davantage un peu plus loin.

Pour l'instant profitons des bords de Vienne pour flâner et nous laisser porter tranquillement au fil de l'eau.

La Vienne aux Ormes
La Vienne côté amont

 

La Vienne côté aval

Au pied du château, l' embarcadère témoigne de l'activité fluviale qui régnait sur toute la région. La Vienne était une rivière navigable et sa proximité avec la Loire permettait d'aller facilement jusqu'à Nantes et de la embarquer les marchandises pour l'étranger.

Les Ormes l'embarcadère

 Une jolie guérite de pierres blanches me ramène à Suzette.

Suzette II est un canot à moteur découvet un peu par hasard, dans une grange du château des Ormes voisin.

Construit vers 1902 à Nantes. C'est un canot à moteur à explosion qui semble être le plus ancien canot de ce type découvert à ce jour. Faisant partie des canots d'exception, il a été classé objet monument historique en 2002.

 

Parfaitement restauré, il a retrouvé son moteur et son ombrelle. On pense qu'il appartenait à Madame d'Argenson ( épouse du député local)  qui, nantaise d'origine, l'empruntait pour aller en visite dans sa famille qui résidait sur les bords de Loire.

 un petit nombre de bateaux de ce type sont restaurés et des amateurs de canots anciens les font naviguer lors de régates  comme ici sur l'Erdre . On imagine bien à quoi ressemblait Suzette lorsque Madame d'Argenson l'utilisait pour ses déplacements. Sympa, non?

C'est une belle restauration qui nous fait découvrir les habitudes de vie des riches propriétaires pendant les années 1900. 

Des informations sur le canot, sa fabrication et les conditions de sa découverte sont développées sur le fichier joint en bas de page.

photo du site inventaire poitou charentes

Au pied de l'embarcadère, le lavoir n'accueille plus les lavandières mais on imagine bien les potins et les rires qui  fusaient et aidaient au travail. 

Les Ormes  le vlavoir Vienne

 

Le lavoir est alimenté par une source qui ne se tarit jamais

Un peu plus loin, les halles de bois, joliment  fleuries, s'animent les jours de marché.

Les Halles des Ormes (vienne)
Les Halles des Ormes siège de la Basse Justice de la Baronnie

 

 

Nous quittons les bords de Vienne à regrets mais il nous reste encore quelques belles découvertes à faire dans ce village un peu oublié des circuits touristiques malgré un patrimoine très intéressant. 

Les Ormes Vienne l'église
L'église Saint-Martin et Sainte Marguerite des Ormes et le lavoir

Faites de belles balades et passez une belle journée

Extrait de l'actualité Poitou-Charentes : Un canot d'exception Suzette II

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 05/05/2020 16:53

Il est très joli en effet ce village au bord de la Vienne et j'aime ce que tu me fais découvrir aujourd'hui comme ce magnifique canot et son ombrelle qui protégeait ces dames du soleil :) Je ne connais pas du tout cette région magnifique ! bisous et une belle journée

virjaja 05/05/2020 10:24

magnifique ce bateau, quelle forme originale!!!! je m'aperçoit grâce à ta carte que je sis vraiment passée pas loin de ce beau village...