Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venosc, village authentique de l'Oisans

Si je vous dis Les Deux Alpes, vous pensez : station de ski alpine mais si je vous dis Venosc, saurez-vous dire où est ce petit village attachant?

Moi, j'étais persuadée que son nom fleurait bon la Provence  et je le situais donc plein Sud et...j'avais tout faux.

C'est un village alpin dans le massif de l'Oisans, au pied de la chaîne des Ecrins.

Tout faux ? pas tant que ça! Venosc est un nom ligure, et où parlait-on le ligure (ou ligurien)?

En Ligurie ( Italie du Nord-Ouest) bien sûr,  mais aussi dans le Comté de Nice et à Monaco. Voilà pourquoi ce nom fleure bon le soleil. Et le soleil est généreux à Venosc exposé plein Sud et protégé des vents du Nord mais nous sommes bien en haute montagne et les hivers sont rigoureux et enneigés en Oisans.

Venosc est l'un des deux villages avec Mont de Lans, plus au Nord qui ont permis la création de la station des Deux Alpes. Les hauts plateaux qui dominent les villages étaient utilisés en alpages par les habitants du village qui y faisaient paître leur bêtes en été. Le nom des Deux Alpes vient donc des ces " deux alpages". Un télécabine rejoint désormais la station en 8 minutes ce qui donne une vocation nouvelle à Venosc..

Accroché à la montagne, toutes les rues sont très pentues à Venosc. Le village est situé à 1000m d'altitude mais les sommets alentours culminent à plus de 3400m.

C'est un village de tradition agricole, situé dans la vallée du Moléon, un torrent qui dévale des Ecrins. La vie y était rurale, rude et  ryhtmée par les activités des saisons et la foi religieuse.

les travaux saisonniers

Chaque année les venoscins devaient

  • au printemps, remettre les champs en état après les avalanches de l'hiveré. 
  • en  été, monter les troupeaux aux alpages et faire les fenaisons. Le foin était descendu au village par des filins tendus jusqu'au village.
  • en automne, récolter les truffes (nom local des pommes de terre qui a donné son nom à la truffade) et vendre pendant les foires et marchés de la vallée ce qui pouvait l'être pour récolter un peu d'argent.
  • en hiver, gagner un peu plus d'argent en parcourant les routes et les villages. Les venoscins s'étaient fait une spécialité du colportage des graines et de bulbes.

l'exploitation des ardoisières

 On croise dans le village des bennes qui rappellent l'exploitation des mines d'ardoises. Quatre sites étaient exploités au début du XXème siècle

Le travail  dans les mines était difficile aussi les habitants ont profité de l'expansion des sports d'hiver pour devenir moniteurs de ski l'hiver et argriculteurs l'été ou encore gantiers en inter saisons. Les mines ont définitivement fermé en 1972.

Un village de montagne armé pour l'hiver

Les maisons se serrent l'une contre l'autre de chaque côté des rues pentues pour se protéger du froid et des agressions de toutes sortes. Certaines n'ont pas été rénovées. Elles nous ramènent au siècle passé. 

Les maisons  de bois et pierres étaient simples, toutes organisées de la même manière. Au rez de chaussée, les bêtes produisaient une douce chaleur animale qui réchauffait le logis à l'étage supérieur et le grenier stockait les foins, jouant le rôle d'isolant Tout cela s'enflammait facilement et le feu était la crainte majeure des habitants..

Un cadran solaire datant de 1660 égrenne les heures au gré des rayons du soleil.

Par tout temps, les hommes et les bêtes empruntaient les rues pentues du village qui étaient largement souillées. Une seule rue était interdite à la circulation des bêtes. Elle était réservée aux processions et mariages afin que les beaux habits et les souliers soient préservés des bouses malodorantes. 

J'aime beaucoup le nom de cette rue qui traduit parfaitement son activité.

La vie était réglée sur les saisons jusqu'à de qu'un homme, Pierre Balme, eut l'idée qui changea la vie des villageois. En 1879, il eut l'idée d'ouvrir un hôtel pour attirer les touristes. Depuis les Deux Alpes sont devenus un des plus grands domaines skiables d'Europe avec 30 000 lits.

Venosc, un village d'aujourd'hui 

Flâner dans les rues fleuries est agréable, la haute montagne en toile de fond.

Aujourd'hui, les petites boutiques d'artisans offrent de jolis produits. Une miellerie produit un excellent miel et des produits dérivés comme un surprenant vinaigre de miel délicieux et des pastilles à la propolis efficaces pour adoucir la gorge.

Une chambre d'hôtes a crée un décor original pour accueillir ses clients.

Les artistes et artisans rivalisent d'originalité pour inviter à entrer dans leur boutique.

Une étape agréable sur le balcon qui domine le Vénéon  pour se rafraichir ou déguster une glace artisanale locale délicieuse.

Les fleurs sont abondantes en été et colorent le village d'une palette de couleurs. C'est  bientôt le moment de quitter cet agréable village pour aller plus avant dans la vallée découvrir un village bien différent, la Bérarde, très mais alors très.... sportif..

Je vous souhaite de belles balades et une belle journée de printemps

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annie 24/03/2016 11:27

Je suis artisan dans ce si joli village depuis 25 ans ( boutique il était une soie) et je ne me lasse pas du charme de nos ruelles et de l'architecture. Merci pour cet article et toutes les belles photos qui donnent envie de venir nous voir. A très bientôt.

Taniélie 22/05/2018 14:52

Merci de cette info. Je ne manquerai pas d'y faire une visite.

Bijoux de mur 22/05/2018 14:30

La fameuse boutique-atelier « Il était une soie... » située dans le village artisanal de Venosc dans l’Oisans, devient BIJOUXDEMUR.COM https://www.bijouxdemur.com/ Retrouvez toutes les créations en fil de fer recuit de Laurence Lavoye, Artisan d’art, créatrice de Bijoux de mur et ancienne collaboratrice d’Annie Lavoye, Maître-Artisan en metiers d’art et fondatrice de la boutique « Il était une soie... ». https://www.bijouxdemur.com/ Site internet spécialisé dans la décoration mural, lumineuse et personnalisée en fil de fer et papiers vernis - Citations et phrases en fil de fer, écritures et prénoms en fil de fer, messages lumineux en fil de fer, attrape-rêves, guirlandes, oiseaux et papillons, idées cadeaux personnalisées pour une naissance, un baptême, un mariage, la saint valentin, une crémaillère, un anniversaire, Noël, la famille et même pour nos amis les animaux ! Fabrication française !

Taniélie 24/03/2016 11:39

Je me souviens fort bien de votre boutique. C'est un village charmant, authentique qu'on a plaisir à découvrir et revoir. Belle saison à Venoscq. Je ne manquerai pas de vous faire un coucou si nous repassons par là. Notre point de chute habituel est Pralognan-la-Vanoise, agréable village de Tarentaise aussi.
J'aime bien par mes blogs tenter de donner envie aux lecteurs de partager mes coups de coeur. Si j'y réussi un petit peu, tant mieux.
Merci de votre gentil commentaire.

Nell 23/03/2016 20:23

Quelle beauté ce village!!! Un vrai régal grâce, encore une fois, à tes explications. Très belle soirée et à très bientôt.

Taniélie 23/03/2016 20:32

J'ai beaucoup aimé cette vallée. J'ai encore quelques beaux coins de la région à montrer. Mais il y a beaucoup de beaux coins en France.

Michel de Roodenbeke 23/03/2016 12:19

C'est magnifique, très sympa cet article. Espérons que ceux et celles qui l'auront vu viendront découvrir la belle vallée de l'Oisans.

Taniélie 23/03/2016 19:58

J'ai découvert cette vallée l'année dernière et ce village m'a beaucoup plus. Je connais bien la Tarentaise et la Maurienne. Là, c'est très différent.
Merci de votre visite. Ravie que cet article vous ai plu. Je ferai prochainement un article sur Besse en Oisans, la Bérarde et le plateau d'Emparis. Peut-être viendrez vous faire une balade virtuelle? Bonne soirée