Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Manitoba, pays des ours et de Winnie the pooh

Continuons notre voyage au Canada.

Après notre étape à Kenora au bord du Lake of the Woods 'Lac des Bois), nous avons repris la route Transcanadienne vers l'Ouest. Nous traversons maintenant le Manitoba en direction de Winnipeg. Les kilomètres défilent avec monotonie à travers de belles forêts.

On nous avait prévenus des risques de rencontrer des animaux traversant la route. Nous n'en avons pas rencontrés mais nous sommes surpris par de nombreuses représentations d'ours, un peu partout le long de la route, comme ici devant cette station service. 

Le Manitoba est la terre des bisons et des ours.

Les bisons? Ils représentaient la principale ressource alimentaire des indiens mais ils ont été décimés au XIXème. Le bison des prairies (la sous espèce bison bison bison - ça ne s'invente pas) est toujours naturellement présente aux Etats-Unis mais le bison  des forêts du Canada est une espèce protégée qui vit encore en liberté.

Les ours bruns (et blancs)?  Ils s'aventurent de plus en plus au cœur des villes, recherchant de quoi se nourrir. Ils sont naturellement présents dans toutes les forêts que nous traversons. Nos amis canadiens nous ont mis en garde contre ces rencontres dangereuses et nous ont donné des conseils pour éviter de les attirer en étant attentifs à nos restes de nourriture. Des panneaux rappellent ces consignes dans tous les parcs.

La route quitte la forêt pour les prairies et bientôt Winnipeg se dessine avec ses hauts bâtiments.

C'est sur une avenue de Winnipeg, qu'une pancarte nous fait sourire. Elle lance un avertissement sous forme humoristique aux visiteurs de Winnipeg leur demandant de protéger les ours blancs.

Churchill et la banquise sont à une quinzaine d'heures de route vers le Nord, les ours blancs en recherche de nourriture ne viennent donc pas encore jusqu'ici mais, le réchauffement s'accélérant, ils s'aventurent chaque été plus au Sud.

Churchill et la banquise sont à une quinzaine d'heures de route vers le Nord, les ours blancs en recherche de nourriture ne viennent donc pas encore jusqu'ici mais, le réchauffement s'accélérant, ils s'aventurent chaque été plus au Sud. Un jour, peut-être, cette pancarte ne jouera plus sur le ton de l'humour mais sera bien réelle. Et ce jour là nous aurons, nous en France, chaud, très chaud...

Dans les parcs  et le long des avenues, les nombreuses statues célèbrent l'ours.

Ils sont tellement débonnaires ces ours qu'on peut les approcher sans crainte...

Gentil l'ours brun? Vous en doutez! Mais souvenez-vous de Winnie l'ourson. Vous l'avez  sûrement adoré.

Et bien Winnie n'est pas que le dessin animé que nos enfants ont adoré mais c'est surtout une vraie petite ourse achetée en 1914, pour quelques dollars par un militaire canadien, Harry Colebourn. Il lui a donné le nom de Winnie, diminutif de Winnipeg où il était né.

winnie-l-ourson

Il fait de Winnie la mascotte de son régiment et la fait entrer clandestinement en Angleterre mais au moment de partir sur le front en France, il décide de se séparer de l'oursonne et la confie au zoo de Londres.

Harry Colebourne and Winnie 1914

Au  zoo de Londres, Winnie s'adapte à sa nouvelle vie et elle est très appréciée des enfants et en particulier d'un petit garçon, Christopher Robin.  Si bien que le père du jeune garçon, écrivain, se met à écrire des histoires parlant d'un petit garçon et d'un ourson qui adoooo...re le miel. Disney adaptera ensuite l'histoire au cinéma en 1977 puis une série télévisée nous fera vivre des moments tendres avec Tigrou, Porcinet et Bourriquet. A la fin de la guerre, le militaire, devant rentrer au Canada renonça à retirer l'oursonne du zoo de Londres où elle avait pris ses habitudes. Elle y vivra vingt ans.

Dans le parc Assiniboine de Winnipeg, une stature immortalise "Winnie the pooh" et le lieutenant Colebourn.

Une belle histoire que celle de Winnie l'ourson qui a endormi beaucoup de petits enfants (et mes deux filles)

Passez une belle journée...ici ou là

Merci de votre passage par ici

Les photos de Winnie viennent du net

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nell 13/11/2017 15:24

Coucou Tanièlie, eh! bien tu vois je ne connaissais pas du tout la vraie histoire de Winnie. Mes enfants ont aimé beaucoup regarder ce dessin animé. Très jolis ces ours en sculptures dans le jardin. C'est toi sur la photo? Gros bisous et douce journée.

Taniélie 13/11/2017 18:53

Non, c'est ma fille aînée. Je crois que beaucoup d'enfants ont aimé ce dessin aimé. C'est amusant de se souvenir de ces histoires. Je vais continuer à rapatrier quelques articles de mon ancien blog puis le fermer. On va continuer à visiter le Canada pendant un moment... Très bonne semaine Nell