Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La mine d' Amethyste de Thunder Bay

 

Mais que faisons nous dans ce truck d'un autre âge?

On se croirait.... mais oui... dans l'Ouest américain, bien sûr, à la recherche d'un trésor. Un trésor de pierres précieuses.

C'est  au Canada, à une quarantaine de kilomètres Thunder Bay, au nord du Lac Supérieur qu'on trouve les mines d'améthystes  les plus grandes d'Amérique du Nord.  

Mine  d'Améthyste Panaorama à Thunder Bay en Ontario au Canada

Comme souvent, elles été découvertes par hasard, en 1955, lors de l'ouverture d'une route taillée dans la forêt pour installer une tour de surveillance incendie.

Depuis leur ouverture en 1960, elles n'ont cessé de fonctionner.

La mine PANORAMA utilise de l'eau pour l'extraction des pierres précieuses et comme, ici, les hivers sont longs et rigoureux, la mine ne fonctionne que de mai à octobre.

Un espace est réservé aux visiteurs qui peuvent creuser et peut-être trouver de belles pierres. Nous y avons passé un long moment les yeux rivés au sol, cherchant LA pierre. Même si nous n'avons pas trouvé de trésor, les souvenirs rapportés sont intéressants.

Roches d'améthystes

A l'intérieur de ces grosses pierres blanchâtres, se cachent des assemblages de cristaux scintillants.

Si de nos jours, l’améthyste est la pierre précieuse officielle de la province de l’Ontario, elle fût et demeure l'objet de nombreuses croyances :

  • L’améthyste était autrefois vénérée comme le “joyau des dieux”.
  • L’améthyste est la pierre de naissance pour le mois de février et de ceux nés sous le signe des Poissons.
  • Les améthystes sont traditionnellement portés par les évêques et certaines personnes croient que l’améthyste apporte de la chance à ceux qui la portent
  • L’améthyste a été utilisée pour symboliser l’amour profond, le bonheur, l’humilité, la sincérité et la richesse.
  • Il y a longtemps, les agriculteurs croyaient que le fait de porter de l’améthyste protégeait leurs récoltes contre la grêle et les sauterelles.
  • Le mot hébreu pour améthyste est “ahlamah” qui signifie “rêve”. La pierre était censée causer de beaux rêves et des visions. Elle était aussi l’emblème de Matthieu, l’un des douze apôtres.
  • Léonard de Vinci croyait que l’améthyste avait le pouvoir de contrôler les mauvaises pensées, d’accélérer l’intelligence et de rendre les hommes perspicaces dans les affaires.

Alors ne nous  privons pas du plaisir d'en porter. Si Léonard de Vinci l'a dit!

Il y a aussi des légendes autour de l'améthyste . Celle de la princesse Améthyste est toujours racontée sur les bords du Lac Supérieur. Je vous la livre.

Dans des temps immémoriaux, les propos de l’homme insultèrent Bacchus, le dieu du vin. Il promit de lâcher ses tigres mangeurs d’hommes, et qu’ils dévoreraient le premier humain qui leur tomberait sous la patte. 

La belle princesse Améthyste parcourait les rives de Thunder Bay jusqu’au sanctuaire de la plus haute colline, pour aller rendre hommage à la déesse Diane. En entendant les bêtes rugir, elle grimpa jusqu’au lac Elbow, où elle pensait pouvoir fuir en canot, mais elle ne trouva pas de canot et crut y laisser sa peau. 

La jeune fille pénétra rapidement dans une grotte tout de cristal et pria. La déesse Diane l’entendit et  y enferma la princesse pour assurer sa sécurité.

Bacchus, plein de remords et gêné, versa du vin rouge sur la caverne. Le liquide tacha tous les cristaux, créant une magnifique pierre précieuse. 

Aujourd’hui encore, on extrait cette gemme mauve, superbe et brillante, de la mine d’améthyste Panorama. 

Amethyst Mine Panorama Ontario
On peut y acheter de jolies compositions. L'une d'elles orne ma fenêtre avec une jolie transparence.

Cet Inukshuk me tentait bien aussi.

Inukshuk  en améthyste

En ce moment à Thunder Bay le thermomètre oscille entre -20° et -30° et le lac ressemble à ça.....

On a tout de suite plus chaud!

Merci de votre visite

 
 La mine d' Amethyste de Thunder Bay
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article