Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une belle journée ici ou là

Des balades, des voyages, ici ou là , au jour le jour avec pour seule envie de s'émerveiller encore et encore

Turenne ou l'Etat dans l'Etat

(article mis à jour en mars 2018)

Avec le printemps reviennent les envies de balades. La Corrèze est une belle destination pour ces belles escapades.

La vicomté de Turenne ou l'Etat dans l'Etat

On connaît bien sa célèbre voisine, Collonges-la-Rouge, mais on connaît moins  bien le village de Turenne qui pourtant mérite bien une visite. On est ici en Corrèze. En sortant de Collonges, il ne faut que quelques virages d'une belle route de campagne, belle comme le sont les routes corréziennes pour que notre regard soit attiré par la forteresse féodale qui domine un promontoire de la vallée de la Tourmente.

Il était trop tard ce soir là pour visiter ce joli bourg, alors nous décidons de revenir le lendemain et c'est avec un beau ciel de printemps, bleu pur, que nous arrivons sur la place du Foirail. La montée à la forteresse va être un excellent exercice après le petit déjeuner copieux que nous venons de prendre. 

La rue Droite est la seule voie d'accès à l'enceinte de la forteresse Elle grimpe tout droit (comme son nom l'indique ).

De chaque côté de belles bâtisses à étages appartenaient aux marchands et aux officiers de justice. Une tourelle a un soubassement joliment ornée de rubans sculptés.

Une curieuse galerie traverse la rue.

En continuant la montée, on traverse les différents étages de fortifications qui protègent le château.

La récompense de cette montée un peu rude est belle. Le regard porte au delà de la vallée de la Dordogne, sur les confins des Causses du Lot au loin.

La protection de Turenne était parfaitement organisée. Des tours ou des maison-fortes communiquaient par la vue avec la place-forte.  La vallée de la Dordogne était ainsi parfaitement surveillée.

Ces maisons cossues blotties au pied du château appartenaient aux chevaliers.

des détails ornementaux

0309 dordogne 132-1

Torenna était une vicomté étendue. Au XIIème siècle sa puissance s'exerce sur sept villes florissantes réparties sur trois provinces (Dordogne, Lot et Corrèze). Les vicomtes de Turenne sont les vassaux du Roi et détiennent des pouvoirs absolus. Quatre familles se sont succèdées :

  • Les Comborns jusqu'en 1300
  • Les Comminges jusqu'en 1350
  • Les Comtes de Beaufort jusqu'en 1444
  • Les Latour d'Auvergne jusqu'en 1738

Les vicomtes sont exempts d'impôts, lévent des troupes, battent monnaie, anoblissent et réunissent des Etats généraux, en bref, ils agissent comme de véritables souverains. C'est le dernier des vicomtes, ruiné (tiens donc!) qui a cédé la vicomté à Louis XV. Les vicomtins perdent leurs privilèges et tout redevient ...... normal, jusqu'à presque tomber dans l'oubli.

L'église Saint-Panthaléon

Turenne-Vue-Maison-Sous-Arche-_-L.-Olivier-ot-Briv-copie-1.jpg

Turenne est un joli village, moins connu que ses voisins mais qui présente autant un intérêt historique qu'un environnement reposant de collines douces. 

Je vous souhaite de belles balades dans nos belles provinces.

Merci d'être passé par ici

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

En route Simone 14/03/2018 22:07

Je suis ravie de voir Turenne où je suis allée à plusieurs reprises et la dernière fois en juin. Dommage que la moutarde ne s'y fasse plus

Taniélie 14/03/2018 23:02

C'est une région riche ou du moins elle l'a été. Tous les villages méritent la visite.