Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Montalba d'Amélie

Continuons notre balade dans la vallée du Mondony commencée hier. Nous nous étions arrêtés sur le bord de la route à hauteur de la plaque Michelin indiquant Montalba.

La plaque est bien seule... Pas l'ombre d'une maison... Poursuivons.

Un large terre plein nous invite à l'arrêt. Quelques rares voitures. Un chien donne de la voix. Une musique aux rythmes catalans  sort d'on ne sait où. 

Quelques bâtisses abandonnées et d'autres justes réhabilités. Montalba c'est cela. C'est ce qui reste d'une occupation depuis le Xème siècle d'abord au château de Mont Doni puis au château de Mont Alba. Depuis 1962 et son rattachement à Amélie-Palalda, le lieu à pris le nom de Montalba d'Amélie pour ne pas le confondre avec un autre Montalba en Roussillon. Près de Ille sur Têt, dans la vallée du Conflent, il s'appelle désormais Montalba le château.

Résultat de recherche d'images pour "montalba d'amelie carte ancienne"

photo du Net

Mais ce ne sont pas que des flancs de montagne boisée, des habitations décrépies, c'est aussi la vie avec un gentil cheval qui apprécie notre visite.

Scène étrange que ce cheval au ras du sol.

Mais oui, bien sûr! Son enclos est tout naturellement sans barrière, juste délimité par le dénivelé des terrasses adjacentes.

Mais Montalba c'est bien autre chose que ces masures décrépies. C'est  d'abord une belle chapelle qui sent bon l'olivier et le laurier.

Elle date du XIVème siècle.

"Le ciel est par dessus le toit si bleu, si calme. Un arbre, par-dessus le toit, doucement berce sa palme" Paul Verlaine

Dédiée à la vierge elle renferme une beau retable de bois doré dont la vierge du centre date du XIIème.

 

 

 

 

Au pied de l'église, l'enclos du cimetière se perd dans la végétation. Les croix métalliques ouvragées, un peu rouillées, un peu de guingois restent les témoins touchants de la vie qui régnait ici. Les plaques en forme de coeur ajoutent à l'humanité du lieu.

 

 

Chaque 1" mai, un pélerinage partait de cette croix vers les camis dels Evangilis pour s'élever vers le Roc de France/ Frausa ( en catalan).

Le GR10 permet d'aller vers la vallée du Vallespir en suivant les crêtes. Les chemins empruntent des sous-bois où on rencontre des racines tentaculaires et des troncs minutieusement sculptés tels des filigranes.

 

 

L'église, le cimetière et ses ifs, les maisons de pierres, Montalba est un tout petit point dans cette vallée qui s'anime chaque année en juin, grace à une association qui y organise une journée festive.

 

Voilà de ces après-midi qu'on aimerait bien prolonger un peu.

Merci de votre visite. Faites de belles balades et passez une belle journée.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article