Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le lac de Chaumeçon, le "petit canada" du Morvan

Poursuivons notre séjour-découverte de l'été en Morvan, pays de forêts et de lacs. Je vous invite aujourd'hui à faire étape dans une nature préservée. Calme et détente garanties.  Je vous ai récemment à profiter d'un moment de détente sur le plus grand lac du Morvan, le lac de Pannecière, c'est maintenant vers le plus petit de ses grands lacs que nous allons passer un moment entre calme total et eaux vives!

Un petit air de Canada au lac de Chaumeçon dans la Nièvre

Le lac de Chaumeçon, comme ses voisins, n'est pas un lac naturel, Il a été prévu et conçu pour réguler les eaux de l'Yonne et de la Seine et surtout pour éviter les crues dévastatrices de Paris (dont j"ai parlé ICI )

Pour venir jusqu'à la berge, pas de route panoramique qui longe le lac, pas de village touristique, juste deux chemins qui permettent la mise à l'eau des bateaux de pêche. C'est une impression de calme et de plénitude qui règne ici.

Le lac de Chaumeçon en Morvan
Le lac de Chaumeçon

S'il est bien le plus petit des 6 grands lacs du Morvan avec 4 km de long et 700 m de large, sa situation, au fond d'une vallée un peu encaissée, en fait l'un des plus agréables. 

Avec sa forme très allongée, il offre des rives irrégulières propices au développement d'une flore et une faune très variées. Mis en eau en 1933, il n'a pas été vidé depuis 1982. Les pêcheurs de carnassiers y trouvent donc leur bonheur avec un bonus : comme les bateaux à moteurs y sont interdits, le silence est partout de rigueur.

 

 

Du Sud au Nord, la rivière Le Chalaux traverse le lac. C'est vers elle que nous nous dirigeons maintenant.

Le Chalaux, une rivière d'eaux vives prisée des kayakistes.  

Un petit chemin ombragé nous plonge au cœur d'une belle hêtraie. 

La rivière se faufile entre les arbres. La journée est très chaude et on flâne avec beaucoup de plaisir dans cet endroit bucolique à souhait. 

A côté de nous des groupes d'amis et des familles ont campé dans le sous-bois. Ils sont dans l'excitation de se préparer pour leur sport favori, le canoe-kayak. 

 

La rivière qui frémit et chante devant nous est une rivière trompeuse. En effet, le Chalaux est une rivière aux eaux vives .Elle se transforme un peu plus loin en eaux tumultueuses. Les passages les plus difficiles portent des noms évocateurs comme "la piscine à bulles" ou encore "la perte des veaux" qui présente une chute de 2 mètres compliquée par une gros rocher. 

undefined
la perte des veaux

Le spot est bien connu des kayakistes puisqu'il a accueilli les championnat d'Europe en 2005 et les championnats de France en 2013.

Et si une descente (virtuelle, je vous rassure) vous tente, vous pourrez apprécier à la fois ce très bel endroit et le tumulte de ses eaux vives dans la vidéo en bas de page. (vidéo chargée sur youtube).  Elle traduit bien l'ambiance  très sportive du lieu.

Une descente sur la rivière du Chalaux

Nous quitterons le lac de Chaumeçon avec une dernière image zen à souhait. Ce sera une des dernières aussi tranquille car notre prochain arrêt résonnera de cris et de rires d'enfants, des moteurs  des jet-skis et des bateaux de plaisance.

Mais ce sera bien aussi!

Portez-vous bien et passez une belle journée

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nell 09/12/2019 16:56

Magnifique endroit avec ce généreux soleil. Il commence à nous manquer. Très agréable semaine pour toi

virjaja 09/12/2019 15:04

ça me plairai de me balader au bord de ce beau lac, ça a l'air si calme.... merci! gros bisous. cathy

Berthier Herve 25/08/2019 14:28

Bonjour, le lac de Chaumeçon n'est pas le plus petit des lacs du Morvan avec ses 135ha de surface, mais le lac de Chamboux de 75ha. Salutations