Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une belle journée ici ou là

Des balades, des voyages, ici ou là , au jour le jour avec pour seule envie de s'émerveiller encore et encore

Les bouquetins de Champagny en Vanoise au printemps

Sur les conseils du gardien du refuge du Bois  nous avons emprunté le chemin qui mène au hameau du Laisonnay.

 Il n'a pas fallu bien longtemps avant que nous remarquions des promeneurs arrêtés, silencieux, le long du chemin. Nous n'étions pas seuls à connaître le bon plan...

Quelques pas encore et, derrière un torrent qui dévale en cascade le long de la falaise et , protégé par un éboulis de roches, une harde de bouquetins paît tranquillement l'herbe toute fraîche sortie de sa couverture de neige.

 

Certains, se sont approchés des animaux qui ne semblent en rien dérangés par cette proximité. Ces observateurs du dimanche sont pour le plupart des habitants de la vallée habitués à venir observer les bouquetins qui sont habitués au printemps et à l'automne à descendre à proximité des hameaux désertés en ces périodes de l'année.

C'est en silence que nous nous sommes approchés, discrètement mais rien ne semblait les perturber.

Laissons les profiter eux-aussi des bienfaits du printemps.

 

 

La harde comprenait une quarantaine de têtes, certains ayant choisi de remonter vers les sommets.

Le mâle dominant a choisi un rocher pour nous surveiller et garantir à ses congénères de paître en paix.

Pour aller plus loin dans la découverte des bouquetins de Champagny, un photographe de Pralognan publie de nombreuses photos de ces animaux prises à différents moments de l'année. La vidée  nous les montre dans leur environnement.

Nous sommes ici dans une zone protégée,  le Parc National de la Vanoise. Les bouquetins sont étroitement surveillés. Certains animaux sont équipés de balises comme on le voit sur la vidéo (clic plus bas) . Le PNV a choisi d'en suivre 14 répartis en deux hardes, l'une vers Aussois en Maurienne et l'autre ici à Champagny le haut.

On peut suivre au quotidien le déplacement de Hapogée, Floria ou Dodue, une femelle de 12 ans etc . En cliquant sur le lien 

http://bouquetins.vanoise-parcnational.fr/#.

on peut suivre le trajet parcouru jour après jour.  Il suffit de cliquer sur un nom dans la colonne de gauche pour visualiser les déplacements en deux semaines d'un bouquetin

Floria et Hapogée deux femelles sont restées à proximité du torrent de la Saugine  et du sentier où nous les avons observées en avril 2019.

Halbert, un jeune mâle a, quant'à lui parcouru plus de distance mais s'est approché davantage du village tout en restant sur les hauteurs.

Les bouquetins  qui ont été exterminés par la chasse au XIXème  ont été réintroduits dans le parc du Gran Paradiso en italie en 1922 puis dans les années 1960 en Vanoise. Le parc compte désormais environ 1800 individus et le bouquetin est devenu l'emblème du parc. Et, on peut le constater, il s'est approprié les lieux. Il est chez lui et nous tolère (quand on ne l'embête pas trop.

Nous continuerons à être discrets pour profiter de ces belles rencontres. Pour l'instant nous continuons notre chemin vers Friburge, un hameau de montagne qui ne vit plus guère qu'en été.

 

 

Merci de votre passage par ici et passez une belle journée ici ou là...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 13/02/2020 08:09

Quel bonheur de les découvrir d'aussi près ! C'est sûr que trop de touristes les fait fuir mais quand on se fait discret et qu'on se mêle à la nature ambiante, ils se laissent approcher...Merci pour ces belles images. Bises et une belle journée

Taniélie 14/02/2020 09:40

Ce sont les petits bonheurs de la vie en montagne. je ne te cache pas que j'adore ces moments là. Belle journée