Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une belle journée ici ou là

Des balades, des voyages, ici ou là , au jour le jour avec pour seule envie de s'émerveiller encore et encore

La chaumière aux coquillages du domaine de Rambouillet (Yvelines)

Il y a juste un an, nous passions quelques jours en Vallée de Chevreuse. C'était pour moi une découverte et j'ai beaucoup aimé. Alors, en ces temps de confinements, il est important de se replonger dans des endroits où on s'est sentis bien. Alors c'est parti, on y retourne!

Châteaux, forêts, villages, les centres d'intérêt y sont nombreux mais c'est vers un endroit plus secret, quasi intime que je vais vous emmener.

C'est à Rambouillet que nous nous arrêtions ce jour là. Nous avions visité le château, tout récemment rénové, puis nous avons décidé de profiter de la douceur d'une journée de printemps pour faire une grande promenade dans le parc. 

Les prairies s'étaient peintes en vert vif presque fluorescent et les arbres avaient choisi toute une gamme de verts plus doux.  Bref, c'était superbe.

diaporama du parc

La chaumière aux coquillages du domaine de Rambouillet  (Yvelines)
La chaumière aux coquillages du domaine de Rambouillet  (Yvelines)
La chaumière aux coquillages du domaine de Rambouillet  (Yvelines)

Nous arrivons bientôt près d'une petite chaumière construite sur un îlot. Elle apparaît un peu anachronique dans cet environnement un brin majestueux.

C'est, nous dit un panneau, une "fabrique de jardin", une petite construction pittoresque, très à la mode au XVIII ème siècle. Elle faisait partie d'une ensemble de trois fabriques disséminées dans le parc, un kiosque, un ermitage et la petite chaumière.

 

La chaumière aux coquillages du domaine de Rambouillet

 

Un peu d'histoire est nécessaire pour comprendre pourquoi et surtout pour qui ce petit bâtiment étonnant a été construit.

A cette époque, milieu du XVIII ème, le domaine de Rambouillet appartient à Louis Jean Marie de Bourbon, duc de Penthièvre. Son père, fils légitimé de Louis XIV et Madame de Montespan l'a acquis en 1706. Père et fils n'auront de cesse d'en faire une terre prodigieuse comme le relate Saint-Simon.

Le duc est donc cousin du roi. Il est riche et même très riche. Il est en fait la première fortune de France ce qui agace le roi. Il est pieux et charitable. Amoureux de la nature il a la charge des chasses royales en tant que Grand Veneur du Roi. C'est un homme aimé et très apprécié de tous ceux qui l'entourent. 

Il a un fils, Louis Alexandre de Bourbon qui est tout son contraire.  Dévergondé, il a une jeunesse grivoise qui inquiète son père. Ce dernier pense que le mariage l'assagira et il lui choisit une épouse. Ce sera une princesse italienne, douce et pieuse.

Très vite la vie d'homme marié ne suffit plus au jeune homme et il reprend sa vie dissolue et s'entiche d'une comédienne et contracte tant de dettes qu'il en est amené à vendre bijoux de sa jeune épouse. 

En 1768, il meurt a 20 ans d'une maladie vénérienne laissant sa jeune épouse veuve à 19 ans.

Sa jeune veuve est Marie Thérèse Louise de Savoie Carignan. 

 

Marie Thérèse Louise de Savoie Carignan - Princesse de Lamballe

 

La jeune femme qu'on connaitra sous le nom de Madame de Lamballe tombe en mélancolie et son beau-père qui l'apprécie beaucoup cherche à la distraire. Il décide de lui faire construire dans un endroit agréable du parc, en bordure d'un petit ruisseau, une petite chaumière toute simple. Enfin, pas si simple que ça...

La chaumière aux coquillages de Rambouillet

 

De l'extérieur, la chaumière n'a rien d'extravagant à part, si on regarde attentivement les murs, des os de boeuf insolites. Fichés dans le mur, ils posent question. La chaumière étant construite dans un environnement de marécages, c'était une technique ancestrales pour préserver les murs des remontées humides. macabres mais efficaces.

 

 

 A l'intérieur, c'est une pièce unique qui surprend par sa décoration luxueuse.

 

 

Ce n'est qu'en s'approchant des murs qu'on découvre de quoi il sont recouverts.

diaporama des détails

La chaumière aux coquillages du domaine de Rambouillet  (Yvelines)
La chaumière aux coquillages du domaine de Rambouillet  (Yvelines)
La chaumière aux coquillages du domaine de Rambouillet  (Yvelines)
La chaumière aux coquillages du domaine de Rambouillet  (Yvelines)

 

Des coques de moules composent un décor qui fait penser à une draperie soyeuse.

De très jolis décors fleuris sont composés avec des coquillages variés.

Des vases de fleurs inattendus 

 

Chaque alcôve était élégamment meublée de sièges parfaitement en accord avec le décor.

Les canapés et les fauteuils ont été crées par Nicolas Foliot en 1780. Ils sont en harmonie avec le décor de coquillages et sont un parfait exemple du naturalisme très en vogue à l'époque.

Les photos de mobilier proviennent du mobilier national.

 La chaumière cache encore un  tout petit endroit élégamment décoré. Par une porte dérobée, cachée dans les boiseries, on entre dans un petite pièce très élégamment décorée. C'est un endroit très raffiné qui permettait à  Madame de Lamballe d'avoir une garde-robe discrète et raffinée.

 

Revenons à Madame de Lamballe.  Cet endroit charmant lui a peut-être permis de chasser sa mélancolie . 

Intelligente et instruite, elle aidera beaucoup son beau-père dans ses oeuvres charitables.  On pensera même à elle lorsqu'il s'est agit, après la mort de Maie Leczinska, de trouver une  seconde épouse à Louis XV mais madame de Pompadour, favorite en titre voyant en elle une vraie rivale fit tout pour que le mariage n'aboutisse pas.

Elle devint rapidement l'amie de la jeune dauphine Marie-Antoinette et le resta malgré l'éloignement de la reine. 

 

 

Cette amitié indéfectible lui vaudra d'être, par méprise, sauvagement décapitée en 1792.  Sa tête piquée sur un bâton sera brandie sous les fenêtres de la reine Marie-Antoinette. Terrible mort pour une princesse  bienfaisante et charitable et dont son seul tort fût sa fidélité à la reine.

Si le but d'une fabrique de jardin est d'étonner le visiteur. On peut dire qu'ici le but est atteint. Les visites sont limitées à 20 personnes, se font à heures fixes et sur inscription. Evidemment cela demande de prévoir un peu à l'avance mais cela en vaut la peine.

Je vous laisse terminer votre promenade dans le parc, magnifique même sans soleil.

Le parc du domaine de Rambouillet dans les Yvelines

Passez une belle journée, faites de belles balades virtuelles et prenez soin de vous.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

virjaja 11/04/2020 16:42

c'est étonnant!! quelle patience ils ont une pour faire ce décor en coquillages!

manou 10/04/2020 08:04

Merci pour cette page d'histoire ! j'ignorai tout cela mais je m'installerai bien pour un instant dans cette jolie chaumière aux coquillages au milieu de cet endroit plein de charme :) Merci pour la balade. Bisous et une douce fin de semaine