Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Chapelle Notre Dame des Grâces en vallée des Belleville (Savoie)

Jour 9 de confinement. Il fait beau mais il y a un petit vent froid qui souffle ici alors je vous propose de repartir en balade, en balade virtuelle évidemment mais vous verrez, c'est bien aussi.

Nous allons rester en Savoie mais au lieu de grimper les cols mythiques du Tour de France, nous allons découvrir une petite chapelle,  véritable petite pépite mal connue des "chemins du baroque en Savoie"..

Vous connaissez probablement Val-Thorens, la plus haute station de ski d'Europe, mais vous n'imaginez peut-être pas que, quelques kilomètres plus bas dans la vallée des Belleville, on trouve un petit joyau d'architecture baroque.

 

En bordure de la route principale de la vallée (la D117) plantée sur un éperon rocheux, la chapelle Notre Dame des Grâces embrasse un paysage magnifique.  Mais ce n'est pas que pour contempler ce paysage savoyard qu'il faut s'arrêter, garer la voiture (comme on peut le long de la route) et faire le tour de la chapelle...

... c'est pour se laisser séduire par de belles peintures inattendues à cet endroit.

Construite en forme de croix grecque à l'image de trois autres chapelles de la vallée de la Tarentaise, elle n'offre que son chevet et sa toiture compliquée au regard du passant pressé. 

C'est seulement après avoir fait le tour du bâtiment qu'on découvre la fresque colorée qui recouvre toute la façade.  Une restauration récente a redonné beaucoup de fraîcheur aux couleurs vives des personnages. 

Chapelle Notre Dame des Grâces

La chapelle, telle qu'on la découvre aujourd'hui a été construite en 1741. A cette époque là, la Savoie appartenait au royaume de Piémont Sardaigne. Elle n'a été rattachée à la France qu'en 1860 ce qui explique que le style baroque italien est très présent dans les édifices religieux de Savoie. La vallée des Belleville n'y échappe pas, elle qui compte pas moins de trois églises, deux sanctuaires et pléthore de chapelles et de reposoirs répartis sur une vallée profonde de quelques dizaines de kilomètres seulement.

Revenons à notre chapelle, elle est venue remplacer un oratoire situé un peu plus bas à la confluence de deux ruisseaux. Elle se nommait alors Notre Dame du Roux. En 1628, une première chapelle fût construite pour remplacer l'oratoire mais la dévotion à Marie qu'elle inspirait  la rendit rapidement trop petite. Le curé de Saint Jean de Belleville s'engagea alors dans la construction d'une chapelle plus grande, celle qui est parvenue jusqu'à nous. 

Elle traversa les années sans trop de dommages et, en 1816, on commanda le décor de façade à un peintre italien. 

 

Les personnages peints représentent Saint François de Salles et les vertus catholiques, les théologales (foi, espérance et charité) et les vertus cardinales (prudence, force d'âme, tempérance, justice). 

Jusqu'à la réfection des peintures une mention était inscrite "PASSANT DIS TROIS AVE MARIA" ce qui était rigoureusement respecté par tous les habitants du village lorsqu'ils passaient devant l'édifice.

Je crois (mais n'affirme pas) que Sainte Catherine représente la force en tenant une branche de chêne.

Le temps passant les peintures se sont dégradées et on commença à les recouvrir d'enduit par endroits. Ce n'est que récemment qu'il fut décidé de les restaurer dans leur état premier. 

La chapelle n'est ouverte au public que sur réservation auprès de la mairie et seulement en semaine. C'est bien dommage car elle renferme trois retables d'influence baroque et un autel dont la façade est recouverte de cuir de Cordoue. Une statue de la vierge est habillée d'une robe de soie. De chaque côté,  des statues de Saint Joachim et de  Sainte Anne sont encadrées d'angelots.

La visite est rapide, certes, mais on repart d'ici, touchés de trouver un tel soin à la décoration d'une petit chapelle de montagne isolée sur son éperon rocheux. Les chemins du baroque en Savoie nous apportent leur lot de belles surprises. La chapelle Notre dame de la Vie est une étape incontournable. Ce sera pour un autre jour, peut-être...

Je vous souhaite de voyager dans vos photos, vos souvenirs ou de partager de belles balades virtuelles.

Prenez soin de vous 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nell 27/03/2020 14:50

Oh! là!là! mais quel trésor tu nous fais découvrir. Elle est vraiment magnifique et trouver un tel patrimoine à cette hauteur relève du prodige. Les peintures sont sublimes. Un grand merci et douce fin de semaine pour toi

Taniélie 28/03/2020 18:57

J'aime comme toi découvrir des petits coins presque secrets qui sont des trésors insoupçonnés. Les chapelles de Savoie sont une mine de découvertes touchantes. Celle-ci en est une. Merci de ton passage. Porte toi bien.